LAGRIFFE : “Le Sommeil d’Or : reflets dans un œil d’homme” (19 sept 2012)

“À l’arrivée au pouvoir des tortionnaires communistes en 1975, les films ont été brûlés, les salles fermées et les acteurs pour la plupart tués. Le Sommeil d’Or, passionnant documentaire mémoriel, poétique et personnel de Davy Chou en reconstitue l’âge d’or, entre 1960 et 1975”.

Lire l’intégralité de l’article de Karine Baudot ici.

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s