Filmosphere: critique du Sommeil d’or de Davy Chou (sept 2012)

“A première vue documentaire classique d’un explorateur moderne, Le Sommeil d’or est la belle rencontre d’un jeune réalisateur, Davy Chou, avec son histoire, avec son pays et avec son cinéma. Mais plus encore, c’est un film qui oublie sa vocation documentaire en glissant élégamment vers une forme de film de fantômes mélancolique, évitant soigneusement de tomber dans quelque chose de sinistre mais en gardant toujours au coin du cadre une blessure ouverte qui déborde d’amertume”.

Lire la suite de la critique de Nicolas Gilli ici.

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s